Libération du Coeur-Péricarde 
Anne Florence Vanden Perre, Ostéopathie quantique, libération coeur-péricarde, bars d'access consciouness, SOAthérapie, ostéopathie énergétique

image : universthora.com

Anne Florence Vanden Perre, Ostéopathie quantique, libération coeur-péricarde, bars d'access consciouness, SOAthérapie, ostéopathie énergétique

LE CŒUR ET LE PÉRICARDE.

Le cœur est l’organe vital par excellence. Il est le premier et le dernier organe à fonctionner dans notre corps. Dès 21 jours de gestation nous 'sommes' un cœur qui bat et il sera le dernier à fonctionner lorsque nous quitterons la vie terrestre.

 

Dans le corps tout est logique : le cœur étant vital, le péricarde a été élaboré pour le protéger. C’est un tissu facial très résistant mais qui peut se déformer ou se déplacer en fonction des impacts (traction par les muscles avoisinants par exemple due à la position du corps lors d'un choc) afin de maintenir une fonction cardiaque optimale.

Le péricarde et le cœur transmettent des signaux au cerveau grâce à un réseau de quelques 40 000 neurones. Ce système favorise l’information dans le sens cœur – cerveau. Le péricarde est le premier organe à détecter une stimulation dans notre environnement, avant nos yeux, nos oreilles, notre peau ou notre cerveau. Par ce fait il est considéré comme la porte d’entrée des émotions. Des expériences ont prouvé que le rythme cardiaque est modifié avant même qu’une information (peu importe la nature de celle-ci) soit arrivée dans notre environnement proche.

La physique quantique explique cela par la champ holographique que constitue le cosmos et le principe énergie-matière-information.

En tant que barrière psycho-émotionnelle, afin de se protéger et de ne pas montrer et ressentir ses émotions, la meilleure solution que l’humain ait trouvée est de verrouiller son péricarde…mais cela amène rapidement bon nombre de dysfonctionnements tant physiques que psychiques….

Le péricarde fait partie du système fascial qui est une véritable banque de données de notre vécu, les fascias représentent le tissu de soutien de la mémoire du corps. Libérer le cœur péricarde permet donc de libérer les mémoires qui entravent notre bien-être, notre santé et notre vie.

LES LIENS DU CŒUR/PÉRICARDE AVEC LE RESTE DU CORPS.

Le cœur/péricarde est situé de façon médiane derrière le sternum, l’os le plus solide du corps. Cet os le protège des traumatismes extérieurs éventuels. Sa position stratégique n’est certainement pas due au hasard…

Le péricarde a des attaches anatomiques directes avec le sternum, les clavicules, les 2 premières côtes, l’occiput (base du crâne) la colonne vertébrale, le diaphragme, les poumons, l’œsophage, la trachée, l’aorte, la veine cave, les veines pulmonaires, la thyroïde.

Au niveau circulatoire et nerveux, des nombreux liens existent entre le péricarde et le reste du corps expliquant son rôle clé dans le santé physique et psychique de la personne.

LA LIBÉRATION DU CŒUR - PÉRICARDE

Le traitement de libération du cœur - péricarde s’adresse à toutes les structures anatomiques en lien avec le péricarde par l’intermédiaire des différents fascias du corps mais il va plus loin.

Par la conscience dans laquelle ce soin est fait, l’action se déroule au niveau cellulaire, libérant les mémoires de notre vécu, nos peurs, nos limitations ainsi que les traumatismes physiques et psychique qui nous empêchent d’être heureux et de vivre dans la joie. C’est un véritable dialogue qui s’installe avec les cellules et c’est le corps lui-même qui oriente le soin.

C’est une véritable collaboration entre le corps et le subconscient qui a lieu lors de ces soins permettant de libérer en profondeur le corps, l’âme et l’esprit.

 

Le cœur est l’organe de l’émotion de la joie. Quand le péricarde est serré, bloqué, contracté, l’émotion de la joie ne peut être ressentie ni exprimée. La personne s’éteint, se renfrogne, n’irradie plus… La médecine chinoise parle du péricarde comme le 'Maître du Cœur' : son rôle est de gouverner le sang, d’abriter l’esprit, l’activité mentale et émotionnelle, la mémoire, la pensée, le sommeil…

Le langage populaire nous parle beaucoup du cœur : avoir le cœur serré, avoir mal au cœur, être touché en plein cœur, avoir un grand cœur, un cœur en or, un cœur de pierre, cela me fend le cœur, le cœur du problème…toutes des expressions par lesquelles notre inconscient s’exprime.

Le duo cœur organe – thymus constitue le siège de l’âme. Il est considéré que les 3 premières cellules de notre corps, appelées cellules primordiales ou cellules-mère se trouvent dans la paroi du muscle cardiaque. Une preuve physique pourrait en être qu'il se trouve quelques fibres spécifiques dans la paroi cardiaques, qui, si elles sont lésées, entraînent la mort immédiate sans aucune réanimation possible. Les cardiologues le savent bien. Ceci expliquerait il cela ? 

La libération du cœur péricarde permet aux cellules du corps de retrouver leur expansion, leur ouverture, de se reconnecter à la pulsation de la vie et donc une meilleur fonction. La personne se sent plus sereine, plus joyeuse et les douleurs physiques s’estompent voire disparaissent.

 

INDICATIONS DE LA LIBÉRATION DU CŒUR - PÉRICARDE

Outre toutes ces considérations plus philosophiques, la libération du cœur-péricarde aide dans de nombreuses dysfonctions telles que :

·         Troubles cardio-vasculaires, circulatoires, et lymphatiques

·         Troubles neurologiques, hormonaux et immunitaires

·         Troubles digestifs, respiratoires, urinaires, gynécologiques,

·         Troubles musculo-squelettiques, posturaux, crâniens dont orthodontiques

·         Troubles visuels, olfactifs, auditifs,

·         Troubles du comportement, dépression, stress, burn-out, angoisse, agressivité, difficultés de concentration, troubles de l'apprentissage, de la vigilance/du sommeil,…

Mais aussi lors d’un travail d’évolution personnelle afin de se reconnecter à sa nature essentielle qu’est la pétillance de la Joie du Cœur…et pour le bien être.

Témoignage :

" La faculté médicale voulait m'opérer à cœur ouvert à 84 ans et me donnait encore un an à vivre si je ne le faisait pas. Je me trouvais trop vieux pour subir une opération aussi douloureuse et lourde. 3 ans après les soins du péricarde, la cardiologue ne comprenait toujours pas pourquoi j'étais encore en vie et mes examens étaient status quo". R. V

" J'ai retrouvé une joie de vivre que j'avais perdue depuis longtemps" M.A.

" Difficilement explicable, je me suis senti dans un état de détente de de sérénité que je n'aurais pas pu croire qui existait"

"J'ai du reflux gastrique et la libération du cœur péricarde permet de réguler et de m'aider en me soulageant grandement". F VB

"Mes problèmes de lombaires sont améliorés par ce soin. Je sollicite trop mon corps et les bienfaits de cette séance sont supérieurs à l'ostéopathie classique". A. M.

© 20203 by THE GYM. Proudly created with Wix.com